Lysandre Papadopoulos

portrait

Lysandre Papadopoulos

Avocat

 

Curriculum

Lysandre Papadopoulos a obtenu un Baccalauréat universitaire de l'Université de Genève (2009) après un échange à l'Université de Zurich (2008–2009). Il a complété ses études à Harvard Law School (semestre d’échange, 2010; bourse de l’Université de Genève et de BCCC Avocats Sàrl) et à Genève avec une Maîtrise universitaire en droit de l’action publique de l'Université de Genève (2011). Son mémoire intitulé « La liberté d’expression dans le cadre politique: L’affiche anti-minarets de l’UDC » a été distingué par le Prix des meilleurs mémoires de maîtrise 2010. Lysandre a entamé sa formation d'avocat avec le Certificat de spécialisation en matière d'avocature (Université de Genève, 2011) et a obtenu le brevet d'avocat à Genève en 2013 (2ème Prix).

Lors de son stage d'avocat dans une Etude genevoise (2011–2013), au cours duquel il a avant tout pratiqué l'activité judiciaire, Lysandre a participé au Concours d’art oratoire de l’Ordre des avocats Michel Nançoz 2013 (3ème Prix). Il a ensuite travaillé comme juriste assistant à Strasbourg auprès de la Cour européenne des droits de l’Homme (division suisse du Greffe, 2014) et a été chargé de la rédaction de jugements et de notes du juge unique comme de la conduite de la procédure, notamment le traitement immédiat des requêtes de mesures provisoires. Lysandre a ensuite pratiqué le droit des affaires comme avocat dans une Etude genevoise (2015) et travaille désormais comme greffier auprès du Tribunal administratif fédéral à St-Gall (Cour I, dès 2015); il traite notamment de la fiscalité, y compris l'assistance administrative internationale. 

Publications

  • 2016
    L. Papadopoulos, Perinçek et Dieudonné à Strasbourg : un sens univoque pour la liberté d’expression appliquée au discours négationniste ?, in : Jusletter 8 août 2016
  • 2015
    L. Papadopoulos, 65th anniversary of the Convention. The new strength of freedom of speech through the Grand Chamber case of Perinçek, Nederlands Tijdschrift voor de Mensenrechten/NJCM-Bulletin (NTM/NJCM-Bull) vol. 40/2015 n. 4 p. 470–471